01 76 35 08 43 Lun au Ven : 8h30 à 19h
01 76 35 08 43 Lun au Ven : 8h30 à 19h

Avantages du portage salarial pour les seniors et/ou retraités

Publié le Tuesday, November 24, 2020 par Anne-Fleur Carabin

Le marché du travail n’est pas toujours tendre avec les candidats âgés de plus de 50 ans.

Jugés à tort trop âgés pour occuper des fonctions importantes ou pas assez productifs, les seniors et/ou les retraités semblent avoir moins de chance que les autres candidats de trouver leur place sur le marché du travail.

Les activités indépendantes offrent davantage d’opportunités pour cette catégorie de travailleurs qui peut exploiter ses compétences et son savoir-faire.

Si la création d’entreprise est d’abord redoutée, elle est à prendre au sérieux au regard des statistiques, puisqu’en France, les plus de 50 ans représentent 22,3 % des créations d’entreprise, pour des taux de réussite avoisinant les 70%.

Femme senior sourit devant son ordinateur

Le dispositif du portage salarial est une solution pertinente et encourageante pour les seniors et/ou retraités, puisqu’il permet d’entreprendre une activité indépendante tout en bénéficiant des avantages du salariat.

Voyons plus précisément quels sont les avantages du portage salarial pour les seniors et/ ou retraités.

Portage salarial et senior : une voie de réinsertion professionnelle sur le marché du travail

Tout d’abord, la création d’une activité indépendante via le dispositif du portage salarial présente indéniablement l’avantage de la rapidité. En effet, le salarié porté n’a pas besoin de créer une structure juridique pour exercer son activité puisque c’est l’entreprise de portage salarial qui fait l’intermédiaire entre lui et son client.

De même, le salarié porté peut exercer son activité indépendante dès l’obtention de sa première mission contrairement à la création d’une entreprise nécessitant une forme juridique et qui prendrait plus de temps.

Par conséquent, créer son activité dans le cadre du portage salarial est une option qui permet de maîtriser rapidement une activité et de s’alléger des nombreuses formalités administratives relatives à la création d’une entreprise.

En outre, l’aspect financier est à prendre en compte pour les seniors car leurs possibilités de recourir à un emprunt sont limitées dans l’hypothèse où ils auraient besoin d’un capital de départ pour débuter leur activité. Les banques accordent en effet peu de confiance aux emprunteurs âgés.

En outre, commencer une activité indépendante sans filtre de sécurité expose l’entrepreneur à prendre des risques pour son patrimoine personnel. En effet selon la structure juridique choisie, son patrimoine personnel pourra être affecté s’il fait faillite.

Le cumul emploi-retraite grâce au portage salarial

Il est possible pour le salarié porté de cumuler les revenus perçus dans le cadre de son activité indépendante via le portage salarial et de percevoir ses pensions retraites.

Ce sont les mêmes règles que pour le cumul emploi-retraite des personnes qui reprennent un emploi salarié à la retraite qui s’appliquent.

Il y a cependant certaines conditions à respecter :

  1. Le salarié porté doit avoir liquidé toutes ses pensions retraites et avoir dépassé 67 ans
  2. Le salarié porté doit avoir liquidé toutes ses pensions retraites, et avoir au moins 62 ans et avoir validé suffisamment de trimestres pour avoir droit à la retraite à taux plein ;
  3. Le salarié porté doit reprendre une activité dans un domaine qui dépend d’un type de régime de retraite différent de celui qui lui verse la pension.

Il faut cependant relever que le cumul emploi-retraite est soumis à un plafond de revenu correspondant soit à :

  • 160 % du Smic (2 463,07 € brut par mois en 2020)
  • soit, à la moyenne des salaires perçus au cours des 3 derniers mois d’activité avant l’admission en retraite (si le calcul est plus avantageux).

Ce plafond ne doit pas être dépassé car il peut impacter le montant de la pension à la baisse voire entraîner sa suspension (articles L161-22 et L161-22-2 et articles D161-2-5 à D161-2-22 Code de la sécurité sociale).

La valorisation des compétences du salarié porté senior

L’expertise d’un salarié porté senior ou bien à la retraite représente une valeur ajoutée pour les entreprises clientes.

Ces dernières bénéficient en effet de l’expérience et de l’expertise développée d’un prestataire sans avoir besoin de recruter à un poste en CDD ou en CDI.

En outre, le salarié porté senior étant autonome et indépendant dans le cadre de son activité, peut avoir plusieurs clients.

La protection sociale du statut de salarié porté

Les salariés portés seniors, conservent le statut de salarié ce qui suppose qu’ils cotisent pour leur couverture sociale.

Ainsi, les arrêts maladies sont pris en charge par la sécurité sociale ainsi que la mutuelle d’entreprise de la société de portage.

En outre, ayant cotisé à l’assurance chômage et à la retraite, ils peuvent percevoir les indemnités d’assurance chômage le jour où leur activité prend fin.

De même, ils continuent de cotiser pour leur retraite.

Le taux d’emploi des seniors stagne malgré les différentes mesures gouvernementales mises en place. Dans ce contexte, le dispositif du portage salarial sort du lot, permettant aux seniors et/ou retraités d’exercer une activité indépendante sans perdre le bénéfice de leur protection sociale.

Le portage salarial donne par ailleurs l’opportunité aux seniors de faire valoir leur expérience et leur savoir-faire.

Textes de référence :

  • articles L161-22 et L161-22-2 Code de la sécurité sociale
  • articles D161-2-5 à D161-2-22 Code de la sécurité sociale
Anne-Fleur Carabin

Directrice d’AD’Missions et passionnée par la transformation du monde du travail, ma mission est d’accompagner nos consultants, par l’intermédiaire du portage salarial. C’est un mode de travail différent qui est adapté à l’entreprise d’aujourd’hui, organisée en mode « projet ». Vous souhaitez échanger sur vos projets ? Rencontrons-nous !

Ajouter un commentaire