01 76 35 08 43 Lun au Ven : 8h30 à 19h
01 76 35 08 43 Lun au Ven : 8h30 à 19h

Les bonnes raisons de devenir indépendant

Alors que le marché du travail est en constante évolution, de plus en plus de travailleurs font le choix de devenir indépendants. Il est vrai que le monde de l’entreprise s’avère particulièrement attrayant, et encore plus selon l’activité exercée. A travers une multitude de statuts juridiques, un travailleur salarié peut aujourd’hui changer facilement de vie professionnelle. Il faut dire que la perspective du travail en indépendant apporte de nombreux avantages au quotidien, en plus de permettre de s’épanouir dans son activité professionnelle.

Chaque année, de plus en plus de salariés font donc le choix de quitter la sécurité de leur emploi, pour voler de leurs propres ailes et goûter à la liberté de l’entrepreneuriat. Vous y réfléchissez vous-même, mais vous voulez vous assurer que le statut de freelance est bien ce que vous imaginez ? Voyons ensemble les principales bonnes raisons de devenir indépendant.

pourquoi devenir indépendant ?

Devenir freelance pour avoir un revenu complémentaire

àŠtre salarié dans une entreprise, et cela peu importe le travail concerné, ne permet pas toujours d’avoir des revenus suffisants. En effet, il n’est pas rare de gagner un salaire insuffisant en comparaison de ses compétences ou des besoins de la vie quotidienne. Heureusement, le développement du télétravail et de statuts juridiques simple d’accès, comme l’auto-entreprise, permet aujourd’hui aux salariés d’avoir accès à un complément de revenu.

La pandémie de Covid a beaucoup impacté cette nouvelle façon de travailler, puisque les entreprises ont dû expérimenter le travail à distance, à la base de nombreuses activités en freelance. Si les employeurs deviennent de plus en plus ouverts sur ce sujet, les travailleurs ont quant à eux pu tester les conditions de l’indépendance professionnelle, sans avoir à bouger de chez eux.

Pour beaucoup, il s’agit d’une réelle opportunité, puisque l’auto-entreprise est par exemple cumulable avec un emploi de salarié. De cette façon, beaucoup de salariés peuvent accepter des missions courtes en dehors de leurs heures de travail, correspondant à leur champ de compétences, afin d’y travailler le soir ou le week-end. Même si à l’arrivée, un indépendant salarié travaille plus tout au long de la semaine, cela lui permet aussi et surtout de vivre plus confortablement.

A noter toutefois que tous les salariés ne peuvent pas devenir freelance, puisqu’il est possible que leur contrat de travail les empêche d’avoir une autre activité professionnelle. Les dirigeants d’entreprise ont en effet le droit d’imposer cette clause à leurs employés, sans que ces derniers ne puissent la contourner. Seule solution dans cette situation, essayer d’obtenir l’accord de son patron, sous peine de ne pas pouvoir s’installer en indépendant.

Devenir freelance pour être financièrement à l’abri

Au-delà de la complémentarité du revenu, devenir freelance permet aussi et surtout de gagner bien plus d’argent qu’avec un travail en salariat. Bien entendu, pour que ce soit le cas, l’entreprise de l’indépendant doit être prospère et stable. Cependant, il est indéniable que lorsque c’est le cas, les revenus nets sont beaucoup plus importants que ceux des salariés.

De même, à profil de travailleur égal, la rémunération globale évolue plus vite dans le cadre d’une activité en indépendant, à l’inverse des salaires qui mettent en général de nombreuses années avant d’augmenter sensiblement. Evidemment, un freelance a plus de contraintes qu’un employé, notamment sur le plan fiscal, juridique, ou comptable. Toutefois, pour beaucoup de travailleurs, le jeu en vaut véritablement la chandelle, et les chiffres de l’entrepreneuriat tendent à le confirmer année après année.

Devenir indépendant pour profiter d’une plus grande liberté professionnelle

Incontestablement, la liberté professionnelle du freelance est sans commune mesure l’argument principal des défenseurs de ce mode de travail. Il faut dire que sur ce point, devenir indépendant entraîne une multitude d’avantages difficile à égaler :

  • la capacité d’organiser son activité comme on le souhaite ;
  • la possibilité de travailler depuis n’importe quel lieu, et même depuis chez soi ;
  • le choix des horaires de travail et de l’emploi du temps général ;
  • la faculté de choisir ses clients et ses collaborateurs ;
  • etc.

A une époque où le bonheur du travailleur commence à être de plus en plus considéré, le freelance jouit d’une flexibilité incomparable.

Evidemment, il ne s’agit pas non plus de faire n’importe quoi, puisqu’une activité d’indépendant exige de l’organisation et beaucoup de rigueur. Devenir entrepreneur après plusieurs années passées en tant que salarié peut être un véritable bouleversement. Le sérieux est d’autant plus important dans ce type de statut que le freelance n’a pas le droit à l’erreur, notamment à cause de l’absence d’assurance chômage.

Quoi qu’il en soit, pouvoir choisir ses clients et ses missions est un avantage incontestable du statut de freelance, d’autant plus que cela évite la routine professionnelle. En effet, la teneur des prestations peut changer régulièrement, ce qui permet entre autres à l’entrepreneur indépendant de gagner en expérience et en assurance. A l’arrivée, l’essentiel est de parvenir à trouver un équilibre entre vie privée et vie professionnelle, afin que l’une ne déborde pas sur l’autre et que l’activité puisse se développer sereinement.

Devenir independant

Devenir freelance pour développer de nouvelles compétences

L’expérience professionnelle est d’ailleurs au coeur de ce dernier point, puisqu’être freelance, c’est aussi devenir polyvalent et développer de nouvelles compétences jusqu’alors insoupçonnées. Il est vrai que le salarié n’est pas destiné à faire de multiples tâches dans le cadre de son travail, puisqu’un emploi en CDD ou CDI tourne souvent autour des mêmes missions.

Devenir freelance permet donc d’en finir avec ce cadre professionnel restrictif et de pouvoir toucher à de nombreux aspects du monde de l’entreprise. Entre le développement de l’activité, la stratégie marketing, la prospection de nouveaux clients, ou même la gestion comptable et administrative, la vie d’un entrepreneur indépendant est rythmée par une multitude de domaines, plus ou moins faciles à prendre en main. De manière générale, être indépendant oblige à se remettre constamment en question, et à explorer des chemins inaccessibles en tant que salarié.

Attention néanmoins, puisque le salariat dont nous parlons jusqu’ici ne concerne pas le domaine du portage. En effet, dans ce cas de figure, un entrepreneur reste salarié d’une société, tout en développant son activité freelance selon les mêmes modalités que n’importe quel indépendant. Au même titre qu’un employé, il bénéficie d’un contrat de travail et d’un salaire mensuel, calculé en fonction de ses missions. Toutefois, hormis ces points ou ceux relatifs à la couverture sociale et à la retraite, les similitudes s’arrêtent là , puisqu’il n’existe aucun lien de subordination entre l’entreprise de portage salarial et le travailleur.

Nous vous recommandons ces autres pages :