01 76 35 08 43 Lun au Ven : 8h30 à 19h
01 76 35 08 43 Lun au Ven : 8h30 à 19h

Le consultant RH, qu’on appelle aussi « conseiller en gestion des ressources humaines », est un professionnel qui agit en qualité de conseil dans les entreprises. Expert en gestion du personnel, il est capable d’analyser les problématiques rencontrées, et de trouver des solutions pour optimiser l’organisation d’un service, ou d’une entreprise entière. Son intervention peut être centrée sur les relations sociales, mais aussi sur le management, ou encore le recrutement.

La profession de consultant RH rentre parfaitement dans le cadre du portage salarial. Cette solution permet aux professionnels exerçant bien souvent en tant qu’indépendants, de profiter des avantages du salariat, tout en ayant la liberté et l’autonomie d’un consultant à son compte.

Ad’Missions vous propose donc de découvrir en détails le métier de consultant RH. De ses missions à ses évolutions de carrière, en passant par son niveau d’étude, nous vous dévoilons tout sur cette profession.

fiche-métier-consultant-rh

Consultant RH : définition et fonction du poste

Le consultant RH permet à une entreprise d’obtenir un regard neuf sur les problématiques de gestion de ressources humaines. Totalement neutre, il apporte son expertise à travers plusieurs missions.

  • Recrutement : mettre en place une campagne de recrutement, s’occuper des licenciements, remplacer du personnel…
  • Accompagnement des salariés : faire les bilans de compétences, gérer les conflits et tensions internes, valoriser les compétences, reclasser du personnel…
  • Administratif : gérer les contrats de travail et la paie, instaurer un plan GPEC (Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences) …
  • Prévention et formation : prévenir les risques psychosociaux, former les collaborateurs aux entretiens annuels, bilans de compétences, ou recrutement…

Étude et formation : comment devenir consultant RH ?

Le métier de consultant RH requiert un niveau d’étude élevé. Une formation bac+4/5, combinée à une bonne expérience, seront nécessaires pour exercer cette profession. Plusieurs cursus permettent d’accéder à ce niveau d’exigence :

  • Bac + 5 en psychologie, sciences sociales, gestion des ressources humaines, sociologie, ou en Institut d’Études Politiques (IEP) ;
  • Bac +5 plus généraliste, en gestion ou économie ;
  • Bac +5 technique, en lien avec le secteur d’activité de l’entreprise (banque, assurance, informatique…) ;
  • Une école de commerce spécialisée en ressources humaines.

Il existe également des certifications, telles que coach professionnel, ou MBTI (Myers Briggs Type Indicator), mais aussi un agrément NLPNL (fédération des associations de programmation neurolinguistique), qui peuvent mener vers le métier de consultant RH.

Il est ensuite fortement conseillé d’acquérir de l’expérience en ressources humaines, en gestion RH, ou en conseil RH, avant de prétendre à un tel poste.

Compétences et talents requis : quelles sont les qualités nécessaires au consultant RH ?

Le consultant RH est avant tout un expert en matière de ressources humaines. Il doit ainsi avoir une maîtrise parfaite des compétences techniques, telles que le recrutement, la gestion de projet, l’animation d’ateliers, mais aussi la rédaction et la communication interactive.

Pour asseoir ses compétences techniques, le consultant RH doit alors avoir une connaissance parfaite des différents domaines des ressources humaines : monde de l’entreprise, marché de l’emploi, droit social et droit du travail.

Sur l’aspect humain, ce métier requiert des compétences en matière de relationnel. Le consultant RH devra donc faire preuve d’une excellente écoute, d’empathie et d’ouverture d’esprit. Il devra avoir des capacités d’analyse et de synthèse, et être force de persuasion pour faire entendre ses projets durablement. Le conseiller en gestion des ressources humaines doit enfin être capable de gérer des situations de stress, avec un rythme de travail soutenu.
La maîtrise d’une langue étrangère peut être un véritable atout.

Principaux recruteurs : où se faire embaucher ?

Le consultant RH exerce souvent dans un cabinet de conseil, ou à son compte. Il intervient alors dans des PME, des grands groupes internationaux, des services publics, des associations, ou encore des organismes socio-économiques. Son expertise est utile dans bien des domaines, son champ d’intervention est donc large.

Carrière et évolution : quelles sont les évolutions de poste envisageables ?

Le consultant RH pourra, au fil de sa carrière, évoluer vers des postes de :

  • Responsable RH ;
  • Responsable de projets RH ;
  • Responsable de formation ;
  • Responsable de recrutement ;
  • Directeur des ressources humaines.

Questions-réponses relatives au portage salarial

  • Peut-on bénéficier de formations quand on est salarié porté ?
    • Au même titre qu’un salarié classique, le consultant RH peut bénéficier de formations, soit dans le cadre d’un plan de formation proposé par l’entreprise de portage, soit en utilisant son compte formation consultant.
  • Qui choisit les missions et les clients du consultant RH en portage salarial ?
    • Le consultant RH est parfaitement autonome, et doit trouver lui-même ses clients et ses missions. Comme tout indépendant, il est alors libre de choisir les entreprises pour lesquelles il accepte de travailler, et les missions qui lui conviennent.
  • Qui fixe les tarifs du salarié porté ?
    • Le consultant RH est le seul décisionnaire du tarif qu’il souhaite fixer pour ses prestations. Il peut toutefois bénéficier de l’aide de l’entreprise de portage pour réussir à se positionner au mieux sur le marché des ressources humaines.
fiche-métier-consultant-rh