Portage salarial : un tremplin pour la création d’entreprise ?

création d'entreprise

Le portage salarial est une activité qui se développe de plus en plus auprès des jeunes auto-entrepreneurs, mais pas seulement. C’est également un système que les retraités apprécient afin de continuer à avoir une vie professionnelle même après la retraite. Les chiffres provenant d’études menées dans le domaine montrent que beaucoup de personnes actives ou au chômage souhaitent développer leur propre société, mais hésitent à cause des risques financiers que cela implique. Voici tout ce que vous devez savoir sur le portage salarial et la création d’entreprise.

 

Le portage pour commencer son activité en toute sécurité

Lancer son activité est un réel engagement financier. C’est une démarche qui peut rapporter beaucoup, mais pas immédiatement.  Bien souvent, l’auto-entrepreneur peut traverser une période de difficultés avant d’être totalement rentable. C’est pourquoi le statut de salarié en portage s’impose comme un véritable tremplin pour quiconque souhaite se lancer dans l’auto-entrepreneuriat. Les sociétés de portage présente un avantage financier considérable.

Même si le prestataire dispose d’un statut d’indépendant, il est assuré d’un revenu mensuel. Cela offre une sécurité non négligeable. Le salarié porté dispose également des mêmes couvertures sociales que le salarié « classique » pour une plus grande sécurité encore. Outre les finances du quotidien, le portage salarial permet également d’éviter les investissements à haut risque puisque c’est la société de portage qui se charge des démarches administratives. Cela se traduit par un emploi du temps plus libre qui permet aux salariés portées de se consacrer exclusivement à leur activité.

 

Le portage salarial pour mûrir son projet de création d’entreprise

Autre avantage du portage salarial pour les auto-entrepreneurs : la liberté d’action offerte par le statut d’indépendant. Certes, un contrat est conclu avec la société de portage, mais le prestataire peut organiser son emploi du temps comme il l’entend. Il a aussi la possibilité de choisir ses clients, ses missions, ses modalités de travail, etc. C’est le salarié porté qui est entièrement responsable de son activité, grâce à son statut d’indépendant.

Ainsi le prestataire peut librement développer son réseau selon ses envies et ses besoins. Cela est très important dans la création d’une société indépendante puisque cela va lui permettre d’assurer la pérennité de son activité.

Ainsi, s’il se décide de quitter la société de portage, il aura déjà un réseau solide de clients potentiels. Il aura également pu bâtir son expérience dans un cadre sécuritaire. Le salarié porté peut notamment, au cours de son contrat, apprendre à adopter les habitudes de dirigeant, qui pourront le préparer à la gestion de son entreprise. Car c’est lui seul, qui démarche ses clients et effectue les négociations.

 

Le portage est donc une option parfaite pour ceux qui veulent monter leur propre entreprise. Cela permet de se créer un réseau avec des garanties financières non négligeables et une certaine liberté qu’on ne retrouve pas forcément dans un travail « classique ». C’est également le meilleur moyen de tester son concept de société pour savoir si cela est viable sur le long terme et sans filet de sécurité.