Quelles sont les possibilités pour les freelances et les consultants en portage salarial face à la crise ?


La crise sanitaire n’épargne aucun domaine d’activité ni aucune entreprise. Chez les actifs français, les freelances et les consultants en portage salarial figurent parmi ceux qui éprouvent des difficultés à faire face à la situation. Ils sont en effet seuls face à la prolifération du coronavirus, sans garde-fou ni filet de sécurité.

C’est là le prix de l’indépendance qui leur est chère, car ils sont bien sûr leurs propres patrons. Comment faire face au confinement qui frappe la France ? Quelles sont les solutions qui s’offrent à vous ? Voici quelques pistes de réflexion.

[/et_pb_image]

Etre freelance ou en portage salarial lors de la crise sanitaire

Avoir fait le choix du portage salarial et plus largement du travail en freelance, c’est se retrouver aujourd’hui exposé aux conséquences économiques du Covid-19 d’une manière très particulière. Ces professionnels doivent en effet faire face à de nombreuses problématiques par rapports à tous les travailleurs qui sont en mesure de profiter du chômage technique.

Afin d’éviter le risque de défaillance d’entreprise et de maintenir un certain niveau d’activité, vous devez mettre en place un certain nombre d’habitudes et adopter des réflexes. Il en va de la survie de votre métier : tout n’est pas noir, vous avez la possibilité de prendre les choses en main afin de pérenniser votre activité professionnelle.

Comment s’adapter à la situation de confinement ?

Vous ne pouvez plus faire de déplacements professionnels, participer à des événements ou toute autre activité impliquant d’être au contact de vos prospects et de vos clients. Vous devrez donc faire face, comme bon nombre de sociétés, à une diminution des commandes, à des retards de paiement, à des pertes de contrat. Vous devez donc vous adapter au rythme de vos partenaires commerciaux, sans allouer de ressources à perte.

Un autre réflexe à adopter est de ne pas vous abandonner à la fatalité ou blâmer le destin. Vous êtes livré à vous-même en tant que freelance ou salarié porté, vous ne devez donc pas perdre une minute à agir de la sorte. Comprenez et admettez qu’une diminution de votre niveau de vie temporaire est à envisager. Il s’agit d’une situation tout à fait normale puisque vous risquez de perdre certains clients. Evitez donc de ne penser qu’à ça : au contraire, cherchez des solutions pour contourner ce problème.

Il y a eu un avant, et il y aura un après pour cette crise sanitaire. C’est l’opportunité pour vous d’explorer de nouvelles pistes de travail et de mettre en place de nouvelles stratégies de business. Améliorez votre activité pour qu’elle se montre efficace même dans ce type de situation. En tant que consultant en portage salarial, vous êtes le seul à avoir une influence sur votre travail.

Pourquoi entretenir son carnet d’adresses ?

La crise sanitaire a éveillé de nouveaux comportements, l’entraide étant au cœur de ces valeurs professionnelles. Lorsque l’on est en portage salarial, bénéficier d’une aide extérieure est encore plus important. Face à la situation, vous ne devez donc pas hésiter à dépoussiérer votre carnet d’adresse et entretenir ces relations qui sont les vôtres.

Les membres de votre réseau, vos anciens clients, vos prospects et autres contacts professionnels sont là pour vous et ont besoin de vous. Le fait que vous travailliez en portage salarial ou en freelance ne signifie pas que vous êtes contraint à travailler complètement seul. Faites part de vos expériences avec d’autres consultants, échangez avec eux et enrichissez-vous mutuellement de vos retours positifs respectifs.

Par ailleurs, vous devez trouver des solutions alternatives et vous montrer innovant. Votre objectif ? Pensez différemment pour répondre aux besoins de vos clients. Il se peut également que vous soyez contraint d’élargir votre champ d’activité et de proposer de nouveau services pour pouvoir conitnuer à travailler. Face à la situation, la demande est aujourd’hui différente : vous devez donc repenser votre étude de marché et proposer des services adaptés aux nouveaux besoins de votre clientèle.

Ne surtout pas perdre le contact avec ses partenaires commerciaux

Conséquence directe de ces nouvelles obligations : le contact ne doit pas être perdu. Au plus fort de la crise sanitaire, vous ne devez pas laisser vos clients sans réponse. Vous devez leur montrer que vous êtes toujours présent et que vous êtes prêt à leur fournir des solutions. L’un des aspects positifs du confinement est la possibilité de rester chez soi. Sans les heures de transports, vous avez davantage la possibilité de communiquer autour de votre activité en portage salarial.

Sur vos réseaux sociaux professionnels ou par mail, vous pouvez partager votre avis sur la situation tout en mettant en lumière votre business. Pensez de manière positive, afin de ne pas miner le moral de vos interlocuteurs : l’idée est de montrer que la vie professionnelle et économique continue, et que vous êtes là pour assumer vos responsabilités !

Newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.