01 76 35 08 43 Lun au Ven : 8h30 à 19h
01 76 35 08 43 Lun au Ven : 8h30 à 19h

Simulez votre salaire en portage salarial

VOTRE PRESTATION
VOTRE MISSION
VOS FRAIS
Calculez votre TJM

Découvrez votre salaire grâce à notre outil de simulation de salaire en portage salarial, sur la base de votre taux journalier moyen.

Pour en savoir plus sur notre simulation de salaire en ligne, n’hésitez pas à parcourir notre page pour plus d’informations.

SIMULEZ VOTRE taux journalier moyen

calculez votre tjm

Découvrez notre simulateur de TJM en fonction du salaire brut souhaité que ce soit en mission temps plein (sur la base de 220 jours par an) ou en mission % (25% de votre temps étant consacré à la prospection et la recherche de mission).

Les différents frais professionnels en Portage Salaria

Toute activité professionnelle génère des frais, que ce soit pour la prospection, pour les déplacements ou tout simplement pour votre abonnement internet. Contrairement au régime de micro-entrepreneur qui ne peut pas déduire de frais, les frais professionnels peuvent faire l’objet d’un remboursement.

Nous définissons deux types de frais en portage salarial, les frais liés à votre mission et les frais liés à votre activité d’indépendant.

Les frais de fonctionnement en portage salarial

Les frais de fonctionnement regroupent les frais liés à votre activité de consultant indépendant et ils ne sont pas facturés au client. Ils représentent les dépenses nécessaires au bon fonctionnement de votre activité. Ces frais sont exonérés de cotisations salariales et ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu (sous certaines conditions).

La prise en charge des frais de fonctionnement doit être inférieur ou égale au plafond défini par l’URSAFF et ne doit pas dépasser 30% de la rémunération brute versée ou 15% de la facturation.

Ces frais peuvent représenter un complément de revenu non négligeable de votre salaire net. N’hésitez pas à les inclure dans votre simulation.

Voici quelques exemples de frais de fonctionnement :

  • Participation aux frais d’abonnements téléphoniques et internet
  • Les dépenses en communication (nom de domaine, compte premium LinkedIn, hébergement de votre site internet)
  • Un abonnement à un espace de coworking
  • Les achats de fournitures et de petit matériel
  • Participation à l’abonnement aux transports en commun
  • Les frais de prospection commerciale (un déplacement pour rencontrer un client)

Les frais de mission en portage salarial

Contrairement aux frais de fonctionnement les frais de mission ne sont pas plafonnés et vous sont restitués dans leur intégralité dans la limite des plafonds définis par l’URSAFF.

Les frais de missions comprennent tous les frais liés à votre mission et négociés au préalable avec votre client, en plus de vos honoraires et ils figurent dans votre contrat commercial.

Tous les justificatifs des frais de mission sont à fournir au client.

Voici quelques exemples de frais de mission :

  • Les frais de déplacement (transports en communs, avion, taxi etc.)
  • Les frais kilométriques
  • Les repas professionnels
  • L’hébergement (hôtel, si vous devez vous éloigner de votre domicile)

La déclaration de vos frais professionnels en portage salarial

Tous les mois vous devez déclarer vos frais à votre société de portage salarial. Une application spécifique vous permet de saisir vos frais en photographiant la dépense avec votre mobile et de l’enregistrer. La déclaration des frais est simple et efficace.

Ad’missions se réserve le droit de ne pas rembourser des frais qui présenteraient un risque social ou fiscal pour vous ou l’entreprise conformément au cadre légal. Votre chargé de compte effectuera un contrôle tous les mois.

N’hésitez pas à effectuer plusieurs simulations pour comparer votre restitution nette avec et sans frais.

L'impôt sur le revenu en portage salarial

Comment fonctionne le prélèvement à la source en portage salarial ?

Le prélèvement à la source en portage salarial est identique à celui du salariat classique. Conformément à la législation en vigueur depuis janvier 2019, votre impôt sur le revenu est directement prélevé sur votre salaire. Chaque mois, l’administration communique à votre société de portage salarial le taux applicable vous concernant. Ce taux sera appliqué et répercuté directement sur votre bulletin de salaire.

Comment fonctionne le prélèvement à la source ?

Le prélèvement à la source, comme son nom l’indique, prend l’impôt dû directement sur votre salaire tous les mois. Ainsi, le paiement de votre impôt est étalé sur douze mois et le décalage d’un an supprimé. Vous continuez à déclarer chaque printemps vos revenus de l’année précédente à l’administration fiscale. C’est sur cette base que l’administration fiscale va pouvoir calculer votre taux de prélèvement. Elle s’appuie sur les données renseignées chaque année dans votre déclaration : revenus, charges déductibles, personnes à charges, changements de situation ou toutes dépenses ouvrant droit à crédit d’impôt, etc.

Votre taux d’imposition peut être différent selon les cas:

  • Le taux personnalisé :

Le taux personnalisé correspond au taux d’imposition appliqué automatiquement aux revenus, il est calculé chaque année par la DGFiP (Direction générale des finances publiques), l’administration fiscale, à partir de votre dernière déclaration de revenus. Il est personnalisé car il est calculé selon les éléments que vous avez renseigné et qui sont à la connaissance du fisc. Par exemple : votre taux personnalisé en septembre 2020 sera calculé selon votre déclaration de revenu en 2019. Vous pouvez revoir votre taux personnalisé à tout moment sur votre espace en ligne « Gérer mon prélèvement à la source » sur impots.gouv.fr .

  • Le taux neutre :

Le taux neutre s’applique en cas d’absence de taux personnalisé pour les nouveaux arrivants dans une entreprise tant que l’administration fiscale n’a pas transmis à l’employeur le taux à appliquer. Vous pouvez également choisir de ne pas communiquer votre taux personnalisé à votre employeur.  En revanche ce taux est souvent un peu plus élevé que votre taux personnalisé.

Vous pouvez également ne pas être imposable, dans ce cas votre société de portage vous attribuera le taux neutre de 0%.

Quel est le rôle de la société de portage ?

La société de portage salarial, est votre employeur et n’intervient en aucun cas dans la gestion de votre impôt sur le revenu. Néanmoins grâce à votre interlocuteur dédié, il peut vous conseiller sur les démarches à suivre.

Toutes les démarches relatives à la gestion de votre prélèvement à la source comme modifier son taux, signaler un changement doivent se faire auprès du service des impôts via leur site www.impots.gouv.fr accessible depuis votre espace particulier.

Le contrat de travail en portage salarial

Les deux types de contrats en portage salarial

Il s’agit ici de définir le type de contrat établi entre le consultant porté et la société de portage salarial, soit pour un contrat à durée déterminé (CDD) soit pour un contrat à durée indéterminé (CDI). Ce contrat détermine les conditions de travail du salarié porté. Dès sa signature, le consultant peut démarrer sa mission. Il y a toutefois quelques spécificités entre les deux contrats, le CDD ne doit pas excéder 18 mois.

Le contrat à durée déterminé

Le contrat à durée déterminé (CDD) en portage salarial ne peut être renouvelé que deux fois et ne pas excéder 18 mois au total. En plus des différentes clauses déjà spécifiés dans le CDD classique, en portage cela présente quelques spécificités supplémentaires :

  • Les modalités de rémunérations prévues
  • L’expertise et les compétences détenues par le consultant
  • Le détail de prestation effectuée en CDD

Le contrat à durée indéterminé

Le contrat à durée indéterminé (CDI) en portage salarial s’apparente au CDI classique. Il contient une clause vous permettant de bénéficier d’un droit à la formation. Contrairement au CDI classique, le CDI en portage salarial ne mentionne pas de salaire mais uniquement les conditions de versement de la rémunération du consultant.

 

Il y a également un autre point qui différencie le CDD et le CDI classique de ceux du portage salarial, c’est le fait qu’il n’existe aucun lien de subordination entre vous et la société de portage salarial. En revanche, la société de portage à un droit de regard sur les prestations négociées par le consultant, et peut également apporter des recommandations.

Tous les mois, vous devez effectuer un compte rendu d’activité (CRA), à faire signer par le client (pour permettre la rémunération), il peut se faire directement en ligne sur votre espace consultant dédié.

Recevoir votre simulation de salaire

Recevez votre simulation par email

Comparaison de votre salaire

Commencez par remplir le formulaire pour pouvoir simulez votre salaire en portage salarial
Simulation 1
Simulation 2
Simulation 3
Avec AD’Missions, vous bénéficiez de l’ensemble des services suivants

Chez Ad’missions vous serez suivi par un conseiller en ressources humaines qui sera votre interlocuteur dédié dès le démarrage de votre prestation. Il pourra vous accompagner pendant toute la période de votre activité, de la facturation à la gestion de vos frais jusqu’aux versements de vos salaires. Expert du portage salarial, il sera à votre écoute pour vous accompagner et vous renseigner sur les meilleurs choix possibles pour votre carrière. Il s’adaptera à votre situation pour vous proposer des conseils sur-mesure. Avec des agences partout en France, votre délégué(e) régional(e) est là pour vous conseiller et vous aider dans le développement de votre activité, vous accompagner dans vos formations et vous conseiller sur la recherche de mission.

L’espace consultant Ad’missions vous permet de gérer votre activité de manière simple et rapide 7j/7 et 24h/24, que vous soyez sur tablette, smartphone ou sur votre pc. Vous pouvez créer vos bons de commande, saisir vos notes de frais directement en ligne, saisir votre compte rendu d’activité (CRA), avec une visibilité complète sur votre solde. Vous pouvez être totalement autonome sur la gestion de votre activité en portage salarial. Vous pilotez votre activité en tant qu’indépendant tout en gardant les avantages du salariat.

En tant que salarié porté vous bénéficiez de tous les avantages du salarié classique. Vous pouvez également bénéficier de nombreux avantages financiers et sociaux pour optimiser votre restitution nette.

  • Le Plan épargne entreprise (PEE): dès 3 mois d’ancienneté le PEE vous permet de constituer un portefeuille de valeurs complété par Ad’missions par le biais de votre compte consultant.
  • Le Plan d’épargne pour la retraite collectif (PERCO): il permet de vous constituer une épargne, accessible au moment de la retraite sous certaines conditions.
  • Le chèque emploi service universel dématérialisé: c’est un titre de paiement à montant prédéfini qui vous permet de bénéficier d’exonération des charges sociales et de l’impôt sur le revenu sous certaines conditions.

Votre interlocuteur dédié pourra vous aider pour optimiser votre salaire ou diminuer vos impôts.

En tant que salarié porté vous pouvez bénéficier du remboursement des frais professionnels refacturables ou non. Directement dans votre espace dédié en ligne, il suffit de renseigner le type de note de frais, la date, et déclarer l’ensemble de vos dépenses facilement et rapidement. Toutes les notes de frais sont encadrées par l’URSAFF. Une application dédiée permet de saisir directement vos frais en photographiant les justificatifs. Les frais sont déclarés pour le mois et les remboursements ont lieu toutes les semaines. Pour les frais refacturables, le remboursement se fait au paiement de la facture de frais par le client. Pour tout achat supérieur à 500€ et pour du matériel informatique par exemple, vous devez être en CDI de portage et avoir une facture au nom de votre société de portage pour bénéficier du remboursement.

Chez Ad’missions que vous soyez formateur ou salarié souhaitant bénéficier d’une formation nous vous accompagnons dans toutes vos démarches. En tant que consultant indépendant formateur, vous bénéficiez par le biais d’Ad’mission un numéro d’organisme de formation. Référencé au Datadock et détenant le label OPQF, Ad’missions peut vous apporter une solution complète et performante pour dispenser vos formations.

En tant que consultant porté vous avez droit à la formation professionnelle continue (sous certaines conditions). Le service formation se charge de vous suivre pour déterminer le financement de votre formation et vous accompagner tout du long.

Interlocuteur dédié

Chez Ad’missions vous serez suivi par un conseiller en ressources humaines qui sera votre interlocuteur dédié dès le démarrage de votre prestation. Il pourra vous accompagner pendant toute la période de votre activité, de la facturation à la gestion de vos frais jusqu’aux versements de vos salaires. Expert du portage salarial, il sera à votre écoute pour vous accompagner et vous renseigner sur les meilleurs choix possibles pour votre carrière. Il s’adaptera à votre situation pour vous proposer des conseils sur-mesure. Avec des agences partout en France, votre délégué(e) régional(e) est là pour vous conseiller et vous aider dans le développement de votre activité, vous accompagner dans vos formations et vous conseiller sur la recherche de mission.

Espace consultant

L’espace consultant Ad’missions vous permet de gérer votre activité de manière simple et rapide 7j/7 et 24h/24, que vous soyez sur tablette, smartphone ou sur votre pc. Vous pouvez créer vos bons de commande, saisir vos notes de frais directement en ligne, saisir votre compte rendu d’activité (CRA), avec une visibilité complète sur votre solde. Vous pouvez être totalement autonome sur la gestion de votre activité en portage salarial. Vous pilotez votre activité en tant qu’indépendant tout en gardant les avantages du salariat.

Optimisation salariale & fiscale

En tant que salarié porté vous bénéficiez de tous les avantages du salarié classique. Vous pouvez également bénéficier de nombreux avantages financiers et sociaux pour optimiser votre restitution nette.

  • Le Plan épargne entreprise (PEE): dès 3 mois d’ancienneté le PEE vous permet de constituer un portefeuille de valeurs complété par Ad’missions par le biais de votre compte consultant.
  • Le Plan d’épargne pour la retraite collectif (PERCO): il permet de vous constituer une épargne, accessible au moment de la retraite sous certaines conditions.
  • Le chèque emploi service universel dématérialisé: c’est un titre de paiement à montant prédéfini qui vous permet de bénéficier d’exonération des charges sociales et de l’impôt sur le revenu sous certaines conditions.

Votre interlocuteur dédié pourra vous aider pour optimiser votre salaire ou diminuer vos impôts.

Prise en charge des frais professionnels

En tant que salarié porté vous pouvez bénéficier du remboursement des frais professionnels refacturables ou non. Directement dans votre espace dédié en ligne, il suffit de renseigner le type de note de frais, la date, et déclarer l’ensemble de vos dépenses facilement et rapidement. Toutes les notes de frais sont encadrées par l’URSAFF. Une application dédiée permet de saisir directement vos frais en photographiant les justificatifs. Les frais sont déclarés pour le mois et les remboursements ont lieu toutes les semaines. Pour les frais refacturables, le remboursement se fait au paiement de la facture de frais par le client. Pour tout achat supérieur à 500€ et pour du matériel informatique par exemple, vous devez être en CDI de portage et avoir une facture au nom de votre société de portage pour bénéficier du remboursement.

Organisme de formation

Chez Ad’missions que vous soyez formateur ou salarié souhaitant bénéficier d’une formation nous vous accompagnons dans toutes vos démarches. En tant que consultant indépendant formateur, vous bénéficiez par le biais d’Ad’mission un numéro d’organisme de formation. Référencé au Datadock et détenant le label OPQF, Ad’missions peut vous apporter une solution complète et performante pour dispenser vos formations.

En tant que consultant porté vous avez droit à la formation professionnelle continue (sous certaines conditions). Le service formation se charge de vous suivre pour déterminer le financement de votre formation et vous accompagner tout du long.

Contactez-nous et bénéficiez d’un conseil d’un expert.

comment simuler son salaire ?

Vous êtes séduit par les avantages du portage salarial car il vous permet de garder votre indépendance tout en bénéficiant des avantages sociaux du salarié classique. Avant de prendre votre décision vous souhaiteriez calculer votre salaire et mesurer ces avantages. Voici quelques étapes pour vous aider à calculer votre salaire net. 

1Définir votre Taux journalier moyen ou votre chiffre d'affaires

Tout d’abord, vous devez calculer votre TJM (Taux journalier moyen) ou votre chiffre d’affaires. Dans notre simulation, vous pouvez calculer votre TJM par rapport à votre salaire annuel de référence en tant que salarié. Une fois que vous avez cette donnée, vous devez la multiplier par le nombre de jours que vous travaillez dans le mois pour obtenir votre chiffre d’affaire du mois. Petit conseil : si vous êtes issu du salariat classique, nous vous conseillons de revoir votre TJM à la hausse par rapport à votre salaire annuel habituel.

2Intégrer les charges sociales et les frais de gestion à votre calcul

En tant que salarié porté vous bénéficiez du même régime général que les salariés classiques. Vous devez donc cotiser auprès des organismes collecteurs. En tant qu’employeur, votre société de portage doit s’acquitter des taxes et charges patronales tandis que vous, consultant porté, devez cotiser pour les charges salariales. Ces charges sont directement déduites du salaire brut. Les sociétés de portage ont un business model basé sur les frais de gestion qui permettent de couvrir la gestion administrative, les formations, la comptabilité, l’assistance juridique, l’accès au locaux Ad’missions et les avances sur salaires. Le pourcentage des frais de gestion varie selon les sociétés de portage, et se situe en général entre 5% et 10% selon les services souscrits.

3Calculer les frais de mission et de fonctionnement

Il vous reste juste à calculer vos frais de missions et vos frais de fonctionnement. Ces frais ne sont pas imposables et sont perçus en complément du salaire net. Il faut prendre en compte les dépenses liés à votre mission (déplacements, matériels, repas etc.) et les frais liés à votre activité d’indépendant (matériel, prospection, abonnement internet, communication etc.). Il suffit de calculer le montant de ces frais au mois et le diviser par le nombre de jours travaillés pour avoir le montant de vos frais par jour.

À fournir
Votre TJM ou votre chiffre d'affaires
Les frais de gestion et les charges sociales
Les frais de mission et de fonctionnement
À utiliser
Notre outil de simulation de salaire en ligne
Durée
10 minutes

Simulateur de salaire

Notre simulateur vous permet de calculer le montant de votre salaire brut en fonction de votre chiffre d’affaires.

Pour se faire, vous devez entrer votre Taux Journalier Moyen, le nombre de jours de votre mission et le nombre de mois. Vous pouvez ajouter vos frais professionnels refacturables à votre client, ou non refacturables afin d’optimiser votre restitution. Sur la base de ces informations, nous allons estimer votre restitué. Celui-ci pourra atteindre jusqu’à 67% de votre chiffre d’affaires Hors Taxe grâce à l’ingénierie salariale.

Taux Journalier Moyen

Vous êtes en train de définir votre Taux Journalier Moyen et vous avez besoin d’aide ?

AD’Missions vous propose un simulateur de TJM en fonction du salaire brut souhaité que ce soit en mission temps plein (sur la base de 220 jours par an) ou en mission % (25% de votre temps étant consacré à la prospection et la recherche de mission).

Calculez votre TJM
Solution freelance

Ingénierie salariale et optimisation fiscale

Arnaud

Arnaud, 33 ans, travaille en tant que consultant SAP.
Il choisit AD’Missions pour conserver les avantages du régime salarié qu’il a connu durant les 10 précédentes années. Son TJM est de 650 € pour un CA mensuel de 13 000 €. Dès son arrivée chez AD’Missions, son conseiller fait le point avec lui pour comprendre son besoin. Ils identifient ensemble que son activité et ses nombreux déplacements en province justifient de mettre en place une enveloppe de frais non refacturables. Cette enveloppe de frais optimise son rendu financier car ces frais ne sont pas soumis aux cotisations sociales et lui offre donc une restitution de près de 53 % de sa facturation.

Sandra

Passionnée de marketing digital, Sandra exerce en tant de chef de projet indépendante.

Son TJM est de 450 pour une activité qui lui rapporte 9 000 de CA HT par mois. Elle a choisi le portage salarial pour se libérer des contraintes administratives et de gestion. Sandra fait des points réguliers avec sa conseillère AD’Missions pour établir le budget le mieux optimisé. Pour financer la garde d’enfant de son fils, elle utilise le dispositif du Chèques Emploi Service Universel (CESU). Elle pense aussi à utiliser chaque année les dispositifs fiscalement avantageux que sont le Plan d’Epargne Entreprise (PEE) et le Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif (PERCO). Ainsi, grâce à l’emploi maximal du CESU (1 830 € / an), du PEE (3 812 € / an) et du PERCO (7 624 € / an), Sandra défiscalise et optimise au mieux ses revenus, en accord avec son mode de vie et ses projets à long terme.

Michel

Après avoir occupé le poste de Directeur Administratif et Financier, Michel, a choisi à 55 ans de donner une nouvelle orientation à sa carrière.

Il est désormais manager de transition indépendant. Il a choisi le portage salarial pour conserver le même régime de retraite et d’autre part, ne plus travailler à temps plein tout au long de l’année (environ 6 mois en équivalent taux plein). Son TJM est de 1 200 € pour une facturation mensuel de 13 000 € HT. Après s’être entretenu avec son conseiller AD’Missions, Michel comprend l’intérêt de la mise en place d’une optimisation sociale permettant de maximiser les montants de ses cotisations et le cumul de ses trimestres. Il opte ainsi pour un lissage de ses revenus, en transformant la facturation de ses honoraires sur l’équivalent de 6 mois de prestation, en 12 mois de salaire. De plus, le PERCO est un dispositif avantageux que Michel peut utiliser pour épargner jusqu’à 7 624 € par an. Il pourra ainsi débloquer le PERCO lors de son départ en retraite, sous forme de rente ou sous forme de capital.

OPTIMISATION REVENUS
Arnaud

Arnaud, 33 ans, travaille en tant que consultant SAP.
Il choisit AD’Missions pour conserver les avantages du régime salarié qu’il a connu durant les 10 précédentes années. Son TJM est de 650 € pour un CA mensuel de 13 000 €. Dès son arrivée chez AD’Missions, son conseiller fait le point avec lui pour comprendre son besoin. Ils identifient ensemble que son activité et ses nombreux déplacements en province justifient de mettre en place une enveloppe de frais non refacturables. Cette enveloppe de frais optimise son rendu financier car ces frais ne sont pas soumis aux cotisations sociales et lui offre donc une restitution de près de 53 % de sa facturation.

OPTIMISATION FINANCIÈRE
Sandra

Passionnée de marketing digital, Sandra exerce en tant de chef de projet indépendante.

Son TJM est de 450 pour une activité qui lui rapporte 9 000 de CA HT par mois. Elle a choisi le portage salarial pour se libérer des contraintes administratives et de gestion. Sandra fait des points réguliers avec sa conseillère AD’Missions pour établir le budget le mieux optimisé. Pour financer la garde d’enfant de son fils, elle utilise le dispositif du Chèques Emploi Service Universel (CESU). Elle pense aussi à utiliser chaque année les dispositifs fiscalement avantageux que sont le Plan d’Epargne Entreprise (PEE) et le Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif (PERCO). Ainsi, grâce à l’emploi maximal du CESU (1 830 € / an), du PEE (3 812 € / an) et du PERCO (7 624 € / an), Sandra défiscalise et optimise au mieux ses revenus, en accord avec son mode de vie et ses projets à long terme.

OPTIMISATION SOCIALE
Michel

Après avoir occupé le poste de Directeur Administratif et Financier, Michel, a choisi à 55 ans de donner une nouvelle orientation à sa carrière.

Il est désormais manager de transition indépendant. Il a choisi le portage salarial pour conserver le même régime de retraite et d’autre part, ne plus travailler à temps plein tout au long de l’année (environ 6 mois en équivalent taux plein). Son TJM est de 1 200 € pour une facturation mensuel de 13 000 € HT. Après s’être entretenu avec son conseiller AD’Missions, Michel comprend l’intérêt de la mise en place d’une optimisation sociale permettant de maximiser les montants de ses cotisations et le cumul de ses trimestres. Il opte ainsi pour un lissage de ses revenus, en transformant la facturation de ses honoraires sur l’équivalent de 6 mois de prestation, en 12 mois de salaire. De plus, le PERCO est un dispositif avantageux que Michel peut utiliser pour épargner jusqu’à 7 624 € par an. Il pourra ainsi débloquer le PERCO lors de son départ en retraite, sous forme de rente ou sous forme de capital.

Simulation 1
En cours
Ajouter une simulation
1
Simulation 1 En cours