Bilan 2018 : Le marché du portage salarial toujours en hausse


Bilan positif pour le marché du portage salarial qui enregistre une forte hausse de plus de 18 % par rapport à l’année 2017 et atteint un chiffre d’affaires côté à plus d’un milliard d’euros. Dans l’Hexagone, plus de 280 entreprises se spécialisent dans le portage salarial pour représenter plus de 90 000 salariés portés dans toute la France. Bonne nouvelle pour le PEPS, le syndicat professionnel en charge de l’activité de portage salarial qui se ravit de cette évolution positive de l’activité.

La reconnaissance du statut de salarié indépendant

Avec le développement des activités de freelance et des technologies, de nouvelles formes d’emplois ont vu le jour et le portage salarial s’est imposé comme une plateforme et un vecteur de normalisation du statut d’indépendant salarié. De plus en plus appréciée par les indépendants, cette plateforme d’un nouveau genre apporte la sécurité, la stabilité l’autonomie dans toutes les activités en freelance. Ce statut unique possède dorénavant un statut juridique propre découlant de la convention collective signée par tous en mars 2017. Par conséquent, tous les salariés portés bénéficient dorénavant d’un statut reconnu et pourront bénéficier de toutes les protections sociales utiles et d’un accompagnement personnel ainsi que de formations et de toute l’assistance nécessaire pour développer sereinement leurs activités.

Aujourd’hui, selon une étude du PEPS, 57 % des cadres seraient intéressés à envisager d’autres formes d’emplois. Toujours selon cette étude, le marché du portage salarial serait le choix de prédilection de ces derniers à raison de 75 % de ces cadres. D’ailleurs, plus de 23 % d’entre eux se verraient déjà dans le portage salarial d’ici quelques années. Dans cette dynamique forte du portage salarial, le statut du salarié porté et l’activité avec un contrat de portage tendent à évoluer vers une normalisation et la création d’un meilleur cadre législatif pour une amélioration du statut de l’activité, mais aussi de la notion d’accompagnement dans le service de portage salarial.

Une solution pour la reconversion

Le portage salarial est une solution pour toutes les personnes désireuses de faire fructifier leur expertise dans un domaine donné, sans pour autant se lancer dans l’entrepreneuriat sans accompagnement. D’ailleurs, le portage salarial est tout indiqué pour les retraités qui souhaiteraient bénéficier d’un revenu supplémentaire. Grâce à leur expertise et leurs expériences, ces derniers pourraient valoriser leurs acquis à travers le portage salarial. De plus, une négociation est en cours pour la réforme des retraites qui pourrait initier la piste d’une possibilité de complémentarité d’activité en vue de la retraite.

Des domaines de prédilection

Si le portage salarial touche plusieurs domaines, il n’en reste pas moins que certains secteurs bénéficient davantage de l’évolution de ce dispositif. Les métiers de conseils, les métiers de l’informatique et de l’IT, les professions artistiques, mais aussi les professions de l’enseignement sont les domaines de prédilection du portage salarial. À l’avenir, la dynamique et l’évolution de ce dispositif pourraient permettre l’ouverture à d’autres domaines d’activités.

Newsletter