L’apporteur d’affaires dans le domaine du portage salarial


Le portage salarial est une association ponctuelle entre trois parties distinctes, mais complémentaires. Le client est une entreprise, le salarié porté et la société de portage forment ce tripartisme. Il faut noter que les entreprises clientes font appel aux sociétés de portage salarial dans le cadre de prestations qu’elles ne peuvent mener à bien seules. Ce sont des missions ponctuelles qui font appel à des compétences qu’elles ne possèdent pas.

Les métiers concernés par le portage salarial sont assez variés. Souvent, il s’agit de missions d’expertise, de conseils dans des catégories comme la finance, les ressources humaines, la communication, etc.

Caractéristiques de l’apporteur d’affaires

Il faut rappeler que le salarié porté est une personne qui fonctionne avec une grande autonomie. On ne devient pas salarié porté du jour au lendemain, sans aucune forme de reconnaissance dans le milieu dans lequel on exerce. Il faut se faire connaître et se constituer un bon carnet d’adresses. C’est souvent comme cela, à travers un réseau, des relations que l’on peut dénicher des affaires.

Dans le monde du portage salarial, les professionnels ont la possibilité d’échanger via les structures qui les portent. Il n’est donc pas rare que les uns et les autres se renvoient la balle, dans une forme d’échanges de bons procédés. L’apporteur touche une commission et le porté effectue une nouvelle mission. Les rôles s’inverseront tôt ou tard.

Quelles sont les missions de l’apporteur d’affaires

Lorsqu’il a démarché un client, l’apporteur d’affaires ou le salarié porté, a le devoir de remplir la mission pour laquelle il a été embauché. Il doit, en outre, fournir les éléments qui vont permettre à la société de portage de rédiger un contrat avec le client et le contrat de travail afférent à la mission.

Le contrat doit contenir plusieurs clauses comme les statuts juridiques des forces en présence, l’objet du contrat, les obligations des parties, la durée effective de la coopération, le montant des salaires ainsi que le taux des primes.

La rétribution intervient le plus souvent lorsque la prestation arrive à son terme.

À noter que l’ensemble des prestations liées au service à la personne sont exclues du système du portage salarial. Sont donc concernées les activités de gardes d’enfants, aide à la personne, etc.

Pour approfondir le sujet :

Newsletter