01 76 35 08 43 Lun au Ven : 8h30 à 19h
01 76 35 08 43 Lun au Ven : 8h30 à 19h

Le responsable juridique a pour mission de défendre les intérêts d’une entreprise. Il est ainsi consulté pour informer et conseiller la direction dans le cadre d’une prise de décision stratégique, mais aussi pour assurer le suivi régulier de l’activité juridique. Ce professionnel doit ainsi être au fait des évolutions du droit, et assure une veille juridique constante.

Le métier de responsable juridique entre dans le cadre des professions concernées par le portage salarial. Il est alors intéressant pour le professionnel de se poser les bonnes questions : Quelle société de portage salarial choisir ? Quel est le statut du professionnel en portage salarial ? Quelles sont les conditions pour devenir salarié porté en tant que responsable juridique ?

Vous trouverez dans la fiche métier d’Ad’Missions toutes les réponses à ces questions. Vous découvrirez le métier de responsable juridique : ses missions, son parcours de formation, ses qualités, mais aussi ses évolutions de carrière et les différents recruteurs.

fiche-metier-responsable-juridique

Devenir responsable juridique : définition et fonction du poste

Qu’il soit en entreprise ou à son compte, le responsable juridique a plusieurs rôles. Si sa fonction essentielle est de conseiller ses collaborateurs sur les règles juridiques à appliquer pour défendre les intérêts de la société, ses fonctions s’élargissent dans de nombreux domaines :

  • Conseil et assistance juridique sur tous les aspects de la vie de l’entreprise ;
  • Veille juridique permanente (jurisprudence, réglementation…) ;
  • Lien entre l’entreprise et les acteurs juridiques externes (avocats, experts comptables…) ;
  • Instruction des dossiers (contentieux, litiges, représentation auprès des instances administratives et judiciaires) ;
  • Communication et information facilitant la compréhension des règles à appliquer ;
  • Rédaction des contrats et dossiers juridiques préalables, et organisation des réunions.

Études et Formations : Comment devenir responsable juridique ?

Le responsable juridique doit avoir un solide bagage juridique (bac +5 ou bac +6). Et si cela n’est pas obligatoire, il est également fortement recommandé de se spécialiser dans un domaine, afin de cibler les entreprises recruteuses.

  • Bac +5 :
    • Master en droit avec spécialisation en droit des affaires, droit des contrats ou droit social ;
    • Diplôme d’école de commerce ;
    • Diplôme de sciences politiques ;
    • M2/MBA droit des Affaires et Management ;
    • Diplôme de juriste conseil d’entreprise…
  • Bac + 6 :
    • Master Spécialisé Juriste Manager International.

Par ailleurs, une belle expérience en tant que juriste d’affaires sera un véritable atout, et la maîtrise de l’anglais est indispensable pour les entreprises travaillant à l’international.

Bien souvent, le responsable juridique dispose d’une double formation (une école de commerce) qui lui permet de connaître à la fois le droit, et le secteur d’activité de l’entreprise.

Compétences et talents requis : Quelles sont les qualités nécessaires au responsable juridique ?

Le responsable juridique se doit d’être doté d’excellentes aptitudes relationnelles. Il est en effet amené à conseiller et informer, mais aussi gérer des contentieux. Il lui faudra alors beaucoup de diplomatie, mais également une force de persuasion et une bonne élocution.

Cette profession exige aussi une bonne organisation, car le responsable juridique travaille souvent en toute autonomie. Méthodique et rigoureux, il devra faire preuve d’esprit de synthèse et de prise d’initiative.

Enfin, selon le poste occupé, le responsable juridique devra également avoir des qualités de leadership pour gérer de manière adaptée et efficace une équipe placée sous ses ordres.

Principaux recruteurs : Où se faire embaucher ?

Le responsable juridique est un poste très recherché par les PME, les grandes entreprises ou les grands groupes qui ont un large service juridique, et ce, quel que soit le secteur d’activité. Il peut donc travailler en entreprise, mais il peut aussi s’orienter vers un cabinet de conseils juridiques ou d’audit, ou encore vers le secteur public.

Le responsable juridique peut exercer à son compte, en profession libérale, mais il sera alors assujetti à une réglementation spécifique stricte.

Carrières et évolution : Quelles sont les évolutions de postes envisageables ?

Le poste de directeur juridique requiert une grande expérience, il est ainsi difficilement accessible pour les jeunes diplômés. Une fois en poste, le responsable juridique peut évoluer vers le métier de directeur des ressources humaines, ou secrétaire général.
Certains directeurs juridiques se tournent aussi vers la création d’un cabinet juridique (expertise comptable ou conseils juridiques), et deviennent alors responsables d’une équipe de juristes et avocats.

Questions-réponses relatives au portage salarial

  • Quelle société de portage salarial choisir ?
    • Comparez certains éléments, comme les frais de gestion (généralement compris entre 5 % et 12 %, les frais doivent être clairement énoncés, et simples), l’expertise de la société, la quantité et la qualité des services qu’elle propose, sa notoriété et sa réactivité.
  • Quel est le statut du responsable juridique en portage salarial ?
    • Le responsable juridique consultant en portage salarial est un salarié porté. Il a donc le statut de salarié, et doit être embauché en CDD ou CDI. Il bénéficie ainsi de tous les avantages du salariat : salaire mensuel, protection sociale, chômage, retraite, congés payés…
  • Quelles sont les conditions pour devenir salarié porté en tant que responsable juridique ?
    • Le salarié en portage salarial a pour objectif de proposer une prestation intellectuelle, ce qui sous-entend une certaine expertise dans un domaine précis. Au-delà de ces compétences, aucune condition particulière n’est requise pour exercer le métier de responsable juridique en portage salarial.
Homme qui consulte des papiers juridiques a son bureau