Optimiser ses revenus en portage salarial


En plus de la gestion simplifiée de son activité, le portage salarial offre la possibilité d’optimiser ses revenus sur de nombreux aspects. Et pour cause, en plus des avantages financiers des entrepreneurs, un salarié porté profite de tous les avantages du statut de salarié, surtout en termes de protection sociale. Mais même ainsi, une question reste, comment peut-on optimiser ses revenus en portage salarial ? Avant d’y répondre, voyons quelques rappels sur le fonctionnement du portage salarial.

Fonctionnement du portage salarial 

Le portage salarial est une méthode de travail qui permet à un indépendant de profiter des avantages de l’entrepreneuriat tout en gardant le statut de salarié. Il s’appuie sur la relation contractuelle entre une société de portage et le salarié porté. Ce dernier exerce son activité dans les mêmes conditions qu’un indépendant : il fixe lui-même ses honoraires, sélectionne ses clients et détermine la durée de son engagement. D’un autre côté, il s’engage auprès de l’entreprise de portage qu’il choisit. Cette dernière se charge de tout ce qui est en lien à l’aspect administratif de l’activité du prestataire.

Dans cette optique, la société de portage édite les factures et procède à la récupération des honoraires du salarié porté. Certaines sociétés de portage proposent des prestations exclusives : accompagnement dans la recherche de nouveaux clients, mise en place de formations professionnelles, mise en relation avec d’autres professionnels ayant opté pour le portage, représentation du salarié porté dans le pays dans lequel il veut développer son activité…

Optimiser son salaire : les petites astuces

Le portage vous offre la possibilité de booster vos revenus, et ce de différente manière.
En récupérant une partie de vos frais professionnels

Le portage salarial permet au salarié porté de récupérer un nombre considérable de frais déductibles comme le déjeuner, la location d’espace de travail, la connexion internet, les frais de recours au service d’un sous-traitant… Il est impossible de déduire ces frais si vous possédez le statut de micro-entrepreneur. L’existence du défraiement permet au salarié porté de profiter d’une rémunération correspondant aux bénéfices réellement générés par son activité. Il faut cependant préciser que toutes les entreprises de portage salarial ne prennent pas en charge les frais professionnels.

Plan d’Épargne pour la Retraite Collectif (PERCO)

Grâce au PERCO, le salarié porté a la possibilité de se constituer une épargne qu’il pourra percevoir au moment de sa retraite sous forme d’une rente ou d’un capital. Dans ce dernier cas, l’entreprise de portage salarial peut compléter ce capital avec des abondements. Il existe des situations prévues par la loi dans lesquelles il est possible de disposer des sommes versées sur le PERCO avant le passage à la retraite : invalidité, décès, surendettement, acquisition d’une résidence principale…

Plan d’épargne entreprise

Le salarié porté ne peut profiter d’un Plan d’Épargne Entreprise que s’il a signé un CDD ou un CDI. Ce système permet à la société de portage de rassurer les salariés portés en les accompagnant à se constituer un portefeuille de valeurs mobilières. Le salarié y verse les sommes qu’il veut, et l’entreprise avec laquelle il est lié peut compléter ces versements par des abondements. L’accès à ce système constitue un avantage particulièrement important par rapport au statut de la microentreprise.

Newsletter