Portage salarial en CDI vs en CDD


Il convient de distinguer le portage salarial en CDI ou en CDD, qui sont deux contrats de nature différente, au même titre que dans le cadre d’un salariat classique. Chacun de ces deux types correspond à des profils particuliers et répond à des besoins qui ne sont pas forcément interchangeables. Voici quelques pistes pour vous aider à faire votre choix.

Qu’est-ce que le portage salarial en CDI ?

Comme sont nom l’indique, le portage salarial en CDI renvoie à un contrat à durée indéterminée. Cela signifie qu’aucune durée de la relation unissant le salarié porté et l’entreprise de portage n’y est mentionnée.

Ce modèle répond aux règles de droit commun, mais s’intègre dans les spécificités du statut, puisqu’il offre aux salariés portés des droits de rupture et de formation. Dans le cadre du CDI, les modalités de prélèvement fiscal et social, les frais professionnels ou encore le mode de rémunération s’appliquent à toutes les missions professionnelles effectuées.

Les consultants qui souhaitent adopter ce statut pour la longue durée ont tout intérêt à choisir cette formule. Ils doivent toutefois prendre en compte le fait que leurs missions ne peuvent pas dépasser une durée de 36 mois.

Quels sont les avantages d’être salarié porté en CDD ?

Le portage salarial en CDD ne peut pas excéder 18 mois. Même s’il est possible de le renouveler une fois, il ne permet pas en tant que tel d’effectuer des missions aussi longues que dans le cas d’une durée indéterminée, mais offre son lot d’avantages. Les salariés portés en durée déterminée ont cependant la possibilité de reporter cette durée de trois mois afin de rechercher de nouveaux clients, et ainsi atteindre 21 mois.

Il se distingue du CDD traditionnel en ce qu’il comporte un certain nombre de mentions supplémentaires qui s’ajoutent aux autres clauses déjà présentes :

  • Les modalités de rémunération
  • Un détail de la mission réalisée
  • Le savoir-faire et les compétences du salarié porté

Les professionnels qui désirent effectuer une mission de manière ponctuelle se tournent généralement vers ce modèle. En effet, cette solution leur offre davantage de flexibilité et leur permet de retourner à d’autres occupations à l’issue de leur engagement.

En d’autres termes, le portage salarial en CDI ou en CDD dépend de plusieurs critères : les durées des missions, la nature de la profession (certains se prêtant davantage au long terme que d’autres), et l’intention des salariés portés.

Newsletter