Le portage salarial en Chine


Depuis quelques années, un nouveau mode de travail a particulièrement le vent en poupe : le portage salarial. Relation contractuelle tripartite liant un salarié porté (contrat de travail), une entreprise de portage salarial et une société cliente, le concept de portage salarial est de plus en plus plébiscité en raison de l’autonomie et de la sécurité qu’il offre aux travailleurs. Mais surtout, il constitue un choix particulièrement judicieux pour celui qui veut étendre son activité à l’international, vers des pays où les pâturages sont plus verts, comme en Chine.

Portage salarial en Chine : un modèle de travail répandu

Avec l’ouverture des marchés au niveau international, le portage salarial trouve facilement sa place dans le monde du travail. En effet, grâce à ce mode de travail innovant, les entreprises localisées à l’étranger sont plus enclines à faire appel à des experts et des consultants français pour répondre à certains de leurs besoins spécifiques en interne. Et actuellement, la Chine constitue l’un des pays où l’on note une forte demande pour le portage salarial. Ce phénomène est principalement dû à la bonne santé économique du pays qui attire particulièrement les entreprises, les opportunités et les possibilités sur place étant nombreuses.

Conséquence, le portage salarial en Chine est devenu une pratique répandue. Néanmoins, devenir salarié porté n’est pas à la portée de tout le monde. Ce statut s’adresse à ceux qui possèdent une expertise, mais surtout une forte capacité à développer leur activité. Il offre alors la possibilité d’exercer son activité en toute indépendance, avec une rentabilité plus importante, tout en profitant des avantages qu’offre le salariat. Cette sécurité est le corollaire du contrat de travail établi entre le salarié porté et la société de portage salarial. Cette dernière se charge d’alléger le travail du salarié en prenant en charge toutes les parties administratives (facturation du client, suivi de la comptabilité…) et en le représentant en Chine.

Des avantages pour toutes les parties

Le portage salarial profite à toutes les parties concernées et offre de nombreux avantages. Comme dit précédemment, ce type de contrat permet à un expert de valoriser son expertise en gardant son indépendance et son statut de salarié. Mais cette flexibilité ne bénéficie pas qu’au salarié porté. Pour l’entreprise cliente, ce système permet d’accéder à un large réseau professionnel et de travailler avec les meilleurs dans leur domaine.

En Chine, le salarié porté profite des avantages du salariat et peut bénéficier de l’accompagnement personnalisé de l’entreprise de portage : assistance dans la recherche de missions, mise en relation avec d’autres consultants, formation professionnelle…

L’étendue de cet accompagnement varie d’une société de portage à une autre. À part cela, la société de portage se charge également des démarches nécessaires pour la création d’entreprises. Ainsi, elle peut s’occuper de l’embauche des employés locaux, la recherche des locaux de travail, le suivi des démarches juridiques auprès des administrations locales… Cela constitue un avantage certain pour une entreprise n’ayant pas d’identité juridique en Chine, mais qui désire y étendre son activité.

Newsletter