01 76 35 08 43 Lun au Ven : 8h30 à 19h
01 76 35 08 43 Lun au Ven : 8h30 à 19h

Le rôle du négociateur immobilier est de mettre en lien les propriétaires d’un bien immobilier en vente et leurs acquéreurs. Il sert d’intermédiaire présent à chaque étape de la transaction, de la prospection au compromis de vente. Véritable commercial, il est donc chargé de rechercher des biens à vendre, et d’en faire la promotion auprès des acheteurs. Le négociateur immobilier est ensuite garant de la bonne réalisation de la transaction de bien immobilier.

Le métier de négociateur immobilier fait partie des professions que l’on peut exercer en portage salarial. Il peut ainsi bénéficier du statut de salarié tout en étant indépendant, et libre d’exercer en toute autonomie.

Ad’Missions vous fait un descriptif complet du métier de négociateur immobilier. De la formation nécessaire, aux qualités requises, en passant par les évolutions possibles et la possibilité d’être salarié porté, vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans cette fiche métier.

fiche-métier-negociateur-immobilier

Négociateur immobilier : définition et fonction du poste

La mission principale du négociateur immobilier est de dénicher des biens à vendre, pour ensuite en faire la promotion par différents moyens de communication, et les proposer à son portefeuille de clients. Son métier se base alors sur 3 grandes fonctions principales.

  • La prospection : pour trouver un bien immobilier en vente, le professionnel s’appuie sur un réseau de connaissances de son secteur géographique pour sélectionner les produits, en recueillir les données, et les évaluer.
  • La relation client : le négociateur immobilier doit assurer les visites des biens auprès des potentiels acquéreurs, mener les négociations, aussi bien auprès des acheteurs que des propriétaires, mais également orienter et informer les clients judicieusement, pour enfin conclure la vente selon les procédures obligatoires.
  • L’administratif : de la rédaction de l’annonce, à celle du compromis de vente, le négociateur immobilier assiste le vendeur dans toutes les étapes de vente de sa maison, son appartement, ou tout autre bien immobilier.

Études et formation : comment devenir négociateur immobilier ?

Pour exercer le métier de négociateur immobilier, aucune formation initiale est obligatoire. Il peut, en effet, se former en interne dans une agence. Il est toutefois préférable de suivre une formation spécifique :

  • Le BTS professions immobilières ;
  • Un Bac +2 commercial ;
  • Un cursus droit, gestion ou sciences politiques ;
  • Un DEUST spécialisé dans l’immobilier ;
  • Un Brevet Professionnel Professions Immobilières, accessible après un CAP, ou un BEP et 2 ans d’expérience, ou après 5 ans d’expérience sans diplôme.

Pour ce métier, l’expérience est très importante, aussi la formation en alternance et les stages sont privilégiés.

Compétences et talents requis : Quelles sont les qualités nécessaires au négociateur immobilier ?

Sur l’aspect relationnel, le négociateur immobilier se doit d’avoir un très bon sens commercial. Aussi, il lui sera demandé de savoir argumenter, et persuader, mais aussi d’écouter, d’être patient et diplomate. Pour faciliter les échanges, une bonne élocution et une bonne présentation seront des atouts essentiels.

D’un point de vue techniques, des compétences et connaissances en informatique, mais aussi en urbanisme et en droit immobilier seront requis, que le négociateur immobilier pourra étoffer en faisant preuve de curiosité et d’initiative. Ces qualités seront d’ailleurs intéressantes pour réussir à dénicher des biens à vendre.

Enfin, le négociateur est amené à souvent se déplacer, il doit donc être mobile, posséder le permis B, et éventuellement un véhicule.

Principaux recruteurs : où se faire embaucher ?

La majorité des négociateurs immobiliers travaillent dans des agences immobilières. Il n’est toutefois pas rare d’être embauché dans des réseaux mandataires ou une étude notariale, pour réaliser des ventes directes avec leurs clients.

De nombreux négociateurs immobiliers décident aujourd’hui de se mettre à leur compte, et ouvrir leur propre agence immobilière. Dans ce cas-là, il est obligatoire de posséder une carte professionnelle, délivrée par la chambre de commerce et d’industrie.

Carrières et évolution : quelles sont les évolutions de poste envisageables ?

Bien souvent, le négociateur immobilier travaillant en entreprise évolue vers un poste de responsable de vente, ou d’animateur de ventes. Après plusieurs années d’expérience, il pourra également prétendre au poste de directeur d’agence, ou décider d’ouvrir sa propre agence.

Questions-réponses relatives au portage salarial

  • Comment le négociateur immobilier est-il rémunéré en portage ?
    • La société de portage s’engage à vous verser une rémunération chaque mois, en échange de la réalisation de vos transactions immobilières. Elle prend en compte votre chiffre d’affaires, duquel sont déduits les frais de gestion hors taxes, les charges salariales et patronales.
  • Peut-on exercer une seconde activité ?
    • Il est tout à fait possible de cumuler le portage salarial avec un emploi salarié, ou même un statut de micro-entrepreneur. Il y a toutefois des règles à respecter, notamment sur le nombre d’heures effectuées chaque semaine, et la clause de non-concurrence à votre employeur (vous ne pourrez pas être négociateur immobilier à la fois en portage salarial et en tant que salarié d’une agence immobilière).
  • Le portage salarial est-il possible pour les missions effectuées à l’étranger ?
    • Un négociateur immobilier en portage salarial peut réaliser des transactions partout dans le monde. Si celles-ci sont récurrentes, il peut être intéressant de se tourner vers le portage salarial international.
Femme qui travaille dans l'immoblier en visite