La fin de mission tout en étant en portage salarial

Mis à jour le Wednesday, July 28, 2021

Vous avez envie d’exercer votre activité professionnelle mais le choix du statut est anxiogène. Se mettre à son compte peut s’avérer fastidieux, et parfois les conseils sont différents selon qui les prodigue, sans forcément prendre en compte votre cas particulier. Le portage salarial vous offre un accompagnement personnalisé qui n’est pas à négliger lorsque vous commencez en toute autonomie. Cela dit, il est naturel de se poser des questions telles que : « Que va-t-il se passer lorsque ma mission va se terminer ? » « Est-ce que je reste employé de la société alors que ma mission est terminée ? » « Est-ce que vous m’aidez à trouver une nouvelle mission ? » « Ai-je droit au chômage ? » etc. Autant de questions auxquelles AD’Missions m’apporte des réponses.

Commençons par le début : le contrat.

fin de mission en portage salarial

Les différents contrats en portage salarial

Lorsque vous avez pesé le pour et le contre, vous optez pour le portage salarial. Vous allez exercer votre métier en tant que consultant indépendant. Vous allez signer un contrat à durée déterminée ou à durée indéterminée avec votre société de portage salarial. Ce contrat de travail est le même que n’importe quel CDI ou CDD que vous pourriez signer en étant salarié.

Vous allez ensuite signer une convention d’adhésion. C’est une convention de portage actée entre la société de portage et vous.

Vous allez ensuite faire signer un contrat de prestation de services avec chaque client trouvé. Ce contrat sera entre le client et la société de portage. Vous êtes l’intermédiaire et ce contrat est signé grâce à vous, mais il est adressé à la société de portage directement.

Vous ferez donc partie des travailleurs indépendants sans avoir aucune gestion administrative, car c’est la société de portage qui prendra tout en charge.

La rupture du contrat pour votre fin de mission en portage salarial

En tant que consultant porté, vous êtes donc salarié en CDD ou en CDI. Le CDD est conclu en fonction d’une seule mission avec un client et sur un temps de prestation déterminée. Le CDI, quant à lui, permet d’être couvert quelque soit le nombre de missions en cours et ce, même en intermission ou encore en phase de prospection.

Le consultant peut bien évidemment rompre à tout moment le CDI qui le lie à AD’Missions soit en mettant un terme à sa période d’essai (si la durée de contrat le permet) ou faire une demande de rupture conventionnelle.

A chaque fin de contrat, CDD ou CDI, AD’Missions vous transmet le solde de tout compte, le certificat de travail et l’attestation pôle emploi.

Quelque soit votre contrat et la solution que j’envisage, votre Conseiller en Ressources Humaines vous conseille en fonction de vos besoins. Celui-ci vous contacte 1 mois avant la fin de votre mission pour définir ensemble la suite de votre parcours professionnel.

La confort du salarié porté

Vous avez décidé de travailler autrement. Le statut d’auto entrepreneur étant trop bancal, votre choix s’est orienté vers le statut de salarié porté. Ce statut vous fait bénéficier de tout le confort d’un salarié sur les aspects sociaux, à savoir :

  • Droit au chômage.
  • Bulletin de salaire.
  • Assurance responsabilité civile.
  • Structure juridique.
  • Couverture sociale.
  • Dédommagement des frais professionnels.

Lorsque la mission se termine, l’assurance chômage est un des grands avantages du portage salarial. Vous pouvez d’ailleurs cumuler chômage et prestation de services pour une garantie financière non négligeable

Comment finir une mission ?

Vous effectuez un travail indépendant. Le contrat de prestation est différent du contrat de travail signé avec la société de portage.

Vous êtes en contrat à durée déterminée et la fin de votre mission arrive simultanément avec la fin de votre contrat. Les deux contrats arrivent à leur fin, votre statut de salarié porté prend donc fin. Si la fin de votre mission arrive alors que votre contrat n’est pas fini, vous êtes toujours porté salarié en relation contractuelle.

De même pour un contrat à durée indéterminée, la fin de votre mission se traduit par une relation contractuelle entre vous et la société de portage salarial. Votre bulletin de paie peut donc être à 0 euro si vous êtes en « intermission ».

C’est à vous de prospecter pour trouver des clients dans votre domaine. Néanmoins, si il y a des mois plus difficiles que d’autre, le chômage peut prendre le relais sur votre salaire.

Aide à la recherche d’une nouvelle mission

Dans le cas où vous êtes en phase de prospection, votre Délégué Régional peut me proposer plusieurs solutions pour vous accompagner :

  • Vous pouvez rejoindre un groupe de travail AD’Missions et profiter des conseils du réseau d’autres consultants portés.
  • Il est également possible d’être intégré au sein du réseau local et m’aiguiller sur des événements régionaux professionnels pour se faire remarquer par un client potentiel.
  • Vous avez également la possibilité de mettre à jour votre disponibilité auprès de la cellule de Talent Acquisition du groupe Freelance.com. Vous serez alors prioritaire pour toutes les offres de missions correspondant à vos compétences.

Enfin, si vous n’avez pas de mission et que je souhaite poursuivre mon CDI chez AD’Missions, vous continuerez à avoir pleinement accès aux formations, aux événements professionnels ou de networking.

Je note cette page
noter