Mis à jour le Monday, June 7, 2021

L’ingénieur d’affaires, qu’on appelle également ingénieur commercial ou business developer, est un professionnel chargé d’analyser la relation établie entre une entreprise et ses clients. L’objectif est alors de proposer une offre technique et commerciale qui assurera la satisfaction client, mais aussi de prospecter de nouveaux clients et de nouveaux marchés, et assurer la promotion des services et produits vendus par l’entreprise.

Véritable intermédiaire entre une société et ses clients, l’ingénieur d’affaires sur des missions ponctuelles plus ou moins longues lui permettant de travailler en tant que consultant indépendant. Ce statut est ainsi particulièrement propice au portage salarial.

Le métier d’ingénieur d’affaires vous intéresse ? Découvrez ses missions, son profil, son parcours, ses évolutions possibles à travers la fiche métier complète d’Ad’Missions. Vous apprendrez enfin l’intérêt, pour un ingénieur d’affaires, de passer par le portage salarial.

Ad’Missions a rédigé pour vous une fiche métier complète sur la profession de chef de projet. Nous vous dévoilons également les avantages à exercer ce métier en portage salarial.

un homme souriant sert la main de quelqu'un

Ingénieur d’affaires : définition et fonction du poste

Entre l’analyse des besoins, la négociation, et le conseil aux clients, l’ingénieur d’affaires à beaucoup de missions variées, qui dépendent beaucoup des exigences et attentes de l’entreprise. On distingue toutefois des missions récurrentes, pour lesquelles l’ingénieur commercial doit montrer de réelles facilités :

  • Prendre en compte et analyser les besoins des clients pour proposer une offre commerciale adaptée ;
  • Assurer une veille sur les appels d’offres, et monter les dossiers techniques et financiers ;
  • Prospecter pour augmenter la clientèle de l’entreprise ;
  • Négocier les contrats avec les fournisseurs et les clients ;
  • Coordonner le déploiement des offres, et assurer le suivi après-vente, dans le strict respect des délais et des exigences ;
  • Surveiller les avancées technologiques et commerciales, afin de saisir les opportunités de développement ;
  • Assurer une veille sur la concurrence pour identifier les points à améliorer

Étude et formation : comment devenir ingénieur d’affaires ?

Pour devenir ingénieur d’affaires, il est généralement recommandé de passer par un cursus universitaire, et choisir un parcours dans le commerce. Si de nombreux ingénieurs d’affaires passent par une grande école de commerce, ou une école d’ingénieur, il est toutefois parfaitement possible d’accéder à un tel poste en faisant un bac + 5, comme un master pro en management d’affaires, ou en ingénierie d’affaires.

Il existe également des cursus plus courts pour devenir business developer, comme un BTS ou un DUT, mais il est très souvent recommandé d’accompagner ce diplôme d’une excellente expérience professionnelle.

Enfin, il est fréquent qu’un professionnel devienne ingénieur d’affaires par le biais d’une promotion en interne, ou à l’occasion d’une mobilité externe, après avoir suivi une formation continue.

Compétences et talents requis : quelles sont les qualités nécessaires à l’ingénieur d’affaires ?

Le métier d’ingénieur d’affaires est très polyvalent, il exige donc d’avoir certaines compétences techniques permettant de prendre en charge un projet efficacement :

  • Maîtriser les techniques d’analyse des besoins pour anticiper les demandes ;
  • Connaître parfaitement le secteur d’activité de l’entreprise pour laquelle il travaille ;
  • Avoir de solides connaissances sur le fonctionnement d’une entreprise, afin de se coordonner aux différents départements ;
  • Maîtriser les techniques de gestion de projet ;
  • Connaître et maîtriser les outils de gestion ;
  • Avoir des compétences en management ;
  • Parler couramment l’anglais, pour gérer des projets d’envergure internationale.

Au-delà des compétences techniques, l’ingénieur d’affaires devra présenter des aptitudes professionnelles qui lui permettront d’occuper son poste avec assurance :

  • Être à l’aise en communication ;
  • Savoir prendre le leadership et gérer une équipe ;
  • Être à l’écoute des clients, mais aussi des collaborateurs ;
  • Savoir s’organiser, pour prioriser les actions et gérer les budgets ;
  • Gérer efficacement le stress pour être capable de gérer les contraintes (délais, budget…) ;
  • Faire preuve de diplomatie ;
  • Être flexible et disponible, car l’ingénieur d’affaires fait face à de nombreux imprévus, et doit parfois se rendre à l’étranger pour rencontrer les clients d’une entreprise.

Principaux recruteurs : où se faire embaucher ?

L’ingénieur d’affaires a l’avantage de pouvoir travailler dans tout type d’entreprises, quelle que soit leur taille. Il peut alors être embauché au sein d’une grande entreprise, mais il peut aussi faire partie d’un cabinet d’ingénierie, ou un cabinet d’audit.

Aujourd’hui, si beaucoup de business developer sont salariés en CDI, ils sont de plus en plus nombreux à se lancer en tant qu’indépendants, afin de profiter de la flexibilité du statut. Ils sont alors libres de choisir leurs clients, leurs missions, et leurs conditions d’exercice.

Carrière et évolution : quelles sont les évolutions de poste envisageables ?

Avec l’expérience et le temps, l’ingénieur d’affaires peut ressentir le besoin d’évoluer, et trouver un poste avec plus de responsabilités, ou des projets différents. Il peut alors étendre ses compétences en augmentant la complexité des projets, à moins qu’il ne préfère se tourner vers le management d’équipe, ou occuper le même poste, mais à l’étranger.

De nombreux ingénieurs d’affaires évoluent également vers des postes à responsabilités, comme directeur marketing, directeur commercial, ou encore directeur de projet.

Questions-réponses relatives au portage salarial

Le portage salarial convient-il à l’ingénieur d’affaires débutant ?

Il n’existe aucune expérience minimum pour pouvoir prétendre au statut de porté salarié. Ainsi, tout professionnel exerçant une activité intellectuelle compatible avec le portage salarial peut se lancer, quelle que soit son expérience.

Un ingénieur d’affaires porté salarié peut-il exercer une autre activité ?

L’entreprise de portage salarial n’a aucune exclusivité sur l’activité du consultant. Celui-ci est donc libre d’exercer une autre activité en parallèle, dans la mesure où il respecte les règles relatives aux temps de travail hebdomadaire et à la clause de non-concurrence.

La création d’une entreprise en tant qu’ingénieur d’affaires en portage salarial est-elle compliquée ?

L’intérêt majeur d’une entreprise de portage salarial, c’est la simplification des démarches administratives. Il suffit alors de signer un contrat de prestations et la société de portage et le consultant. Celui-ci peut être un CDD ou un CDI. Ensuite, toutes les autres démarches administratives sont prises en charge par l’entreprise de portage salarial.
Je note cette page
noter