Les nombreux et différents objectifs du portage salarial pour les salariés


De nouvelles formes de travail voient aujourd’hui le jour face à l’évolution du monde professionnel. Choisir entre le salariat et l’entrepreneuriat n’est plus la seule alternative pour les professionnels. Travailler autrement et bénéficier des avantages sociaux des salariés tout en jouissant de son indépendance ? C’est ce que peut offrir le portage salarial.

Mais qu’est-ce que le portage salarial ? Cette nouvelle forme d’emploi permet tout simplement d’être embauché par une société de portage qui se chargera de la gestion administrative : factures, bulletins de salaire, paiements des charges patronales, etc. Le salarié porté quant à lui bénéficiera des mêmes avantages sociaux qu’un salarié classique : congés payés, cotisation à la retraite, assurance chômage, etc. Il gardera en revanche une grande indépendance puisqu’il devra démarcher ses clients ou encore négocier ses prix.

Finalement, le portage salarial est un juste milieu entre salariat et entrepreneuriat. Mais à qui cette forme d’emploi si avantageuse s’adresse-t-elle ? Quels sont les différents objectifs pouvant être atteints selon les profils de salariés d’une société de portage ? Éléments de réponse.

Les objectifs pour le créateur d’entreprise

Le premier profil concerné par les avantages du portage salarial est le créateur d’entreprise. Un projet en tête, une idée d’entreprise ? Le portage salarial peut être la solution pour tester un projet professionnel sans prendre trop de risques. Les avantages pour le porteur de projets sont nombreux :

  • Pouvoir tester le marché.
  • Bénéficier d’une meilleure garantie financière.
  • Se constituer un réseau, un carnet d’adresses.
  • Ne pas avoir à s’occuper de la gestion administrative.

En tant que salarié porté, le porteur de projet pourra commencer à démarcher ses clients et réaliser des missions ce qui lui permettra de s’entraîner pour l’avenir : il pourra acquérir des compétences qui lui seront indispensables lorsqu’il passera le cap de la création d’entreprise. Il pourra également se concentrer uniquement sur le cœur de son métier, car c’est la société de portage qui l’emploie qui se chargera de facturer ses clients, de payer les différentes charges sociales, etc.

Les objectifs pour les travailleurs indépendants

Travailler à son compte en toute indépendance ? Beaucoup en rêvent, mais peu optent pour cette aventure qui offre certes une totale autonomie professionnelle, mais laisse aussi certains avantages sociaux de côté. Le statut juridique de la micro-entrepreneur permet aux professionnels de se lancer à leur compte, mais ils ne bénéficieront pas des mêmes garanties qu’un salarié.

Le portage salarial peut donc être une solution rassurante pour les cadres voulant concilier indépendance et avantages sociaux. En effet, en tant que salarié de la société de portage, le consultant indépendant bénéficie du régime général. Comme un salarié classique, il pourra donc bénéficier de congés payés, d’arrêts maladie, d’une cotisation à la retraite ou encore d’une assurance chômage.

Les objectifs pour le jeune retraité

À la retraite, mais toujours dans la volonté de remplir de nouveaux objectifs ? Vous avez encore soif d’aventures professionnelles ? Le portage salarial permettra de cumuler à la fois la pension de retraite et les revenus perçus par l’activité de consultant porté.

Les préretraités ou les retraités sont des profils très appréciés pour les sociétés de portage puisqu’ils bénéficient d’une grande expertise et d’une solide expérience. Quant au salarié, en plus de pouvoir cumuler plusieurs rentrées d’argent, il pourra finir sa carrière avec plus de souplesse en choisissant ses missions et les tarifs qu’il souhaite afficher.

Les objectifs pour le jeune diplômé

Difficile de se faire une place sur le marché du travail lorsque l’on sort tout juste de l’école et que son CV est un peu léger en ce qui concerne les expériences professionnelles. Le portage salarial peut donc être une opportunité très intéressante pour les jeunes diplômés. En travaillant de façon souple, ils pourront se constituer une expérience plus solide, mais aussi rencontrer des acteurs du domaine dans lequel ils évoluent : de quoi trouver d’éventuels futurs employeurs !

Le portage salarial fera office de filet de sécurité pour se lancer dans la vie active sans avoir à gérer les diverses formalités.

Les objectifs pour le demandeur d’emploi

C’est un avantage considérable du portage salarial : la possibilité de cumuler les indemnités chômage avec un salaire. Ainsi, un demandeur d’emploi peut opter pour le portage salarial afin de se réorienter professionnellement tout en conservant ses droits Pôle Emploi.

Le cumul de l’indemnisation chômage appelée Aide au Retour à l’Emploi (ARE) avec le salaire perçu se calcule de la façon suivante : 70 % du salaire perçu est soustrait au montant initial de l’ARE.

Cette possibilité permet aux demandeurs d’emploi de se constituer un complément de salaire : un plus non négligeable !

Les points à retenir concernant le portage salarial

Vous l’avez compris, les avantages du portage salarial pour les salariés sont nombreux. Cette forme d’emploi pourra convenir à des profils professionnels très différents. Petit rappel du fonctionnement du portage salarial dans les grandes lignes :

  • Le consultant freelance est un salarié de la société de portage : il signe avec elle un contrat de travail.
  • Le consultant fixe lui-même ses tarifs et démarche sa clientèle.
  • Le consultant informe la société de portage des factures qu’il émet à sa clientèle.
  • La société de portage s’acquitte des charges patronales et retire des charges salariales sur le salaire final du consultant.
  • La société de portage salarial verse un salaire au consultant porté après avoir retiré des frais de gestion.
  • Le salaire net du consultant représente environ 50 % du montant facturé à sa clientèle.
  • Le consultant bénéficie du régime général c’est-à-dire une couverture sociale classique ainsi que d’une assurance responsabilité civile professionnelle.
  • Le portage salarial s’adresse aux professionnels proposant des prestations de services intellectuels : métiers du web, communication, finance, ressources humaines, immobilier, etc.

Pour approfondir le sujet :

Newsletter